Juillet 2014

Les conséquences de la honte d’exister

 

Pour survivre avec ce sentiment inscrit au plus profond de notre être, il existe de nombreuses stratégies dont je vous livre celles que j’ai découvertes au cours de mon chemin, chez moi ou chez les autres :

–       Prendre les souffrances des autres pour avoir le droit d’exister

–       Se « coller » à une personne pour essayer de vivre une vie identique à 2

–       Se sauver dans un monastère ou un lieu spirituel quelconque pour « se rapprocher de Dieu »

–       Vivre à l’étranger pour s’éloigner d’un endroit où l’on a l’impression de ne pas avoir le droit d’exister

–       Prendre le pouvoir sur les autres pour imposer nos propres règles d’existence

–       Détruire ceux qui nous aiment en croyant qu’ils sont là pour nous empêcher d’exister

–       Nier la réalité pour vivre dans un monde de rêve et de romans

–       Se noyer dans des addictions jusqu’à l’extrême

–       Se concentrer sur une activité précise pour échapper au reste du monde qui nous entoure

–       Etc. etc. etc.

Les différentes injonctions qui persistent à l’âge adulte :

–       Je dois changer le monde pour avoir le droit d’exister

–       Je dois être parfait pour avoir le droit d’exister

–       Je dois prendre le pouvoir sur les autres pour avoir le droit d’exister

–       Je dois déformer la réalité pour avoir le droit d’exister

–       Je dois fusionner ou dépendre de quelqu’un pour avoir le droit d’exister

–       Je dois me couper et déformer mes centres d’énergie corporelle pour avoir le droit d’exister

–       Je dois forcer mon destin et mettre la volonté à la place de l’amour et du bonheur pour avoir le droit d’exister

–       Je dois rendre les autres heureux pour avoir le droit d’exister

–       Je dois embêter les autres pour avoir le droit d’exister

____________________________________________________________

Témoignages :

Bonjour Muriel,

Ah ! Que ce chemin est juste. Moi aussi je pense à Ulysse avec ses terribles épreuves qui l’on conduit de chez lui à… chez lui. L’odyssée d’Ulysse est bien-sûr un roman initiatique qui correspond à un véritable chemin intérieur. Je connais bien ces énormes tempêtes que l’on rencontre assez souvent. Dans ces moments-là, personne ne peut nous aider. Seules les lois naturelles peuvent nous permettre de ne pas se noyer ou se perdre définitivement. Mes documents de base sont là pour rappeler à quoi s’accrocher pendant la tempête. Et, de toute façon le calme vient après la tempête, qui est toujours provisoire.

Douce pensées,
André.

Bonjour André,

Pour ce qui est de la Honte d’être… j’en suis malade mais je me soigne grâce à toi. Merci.

Je t’embrasse. Muriel.